marchesattaque

  • J’aime ma médiathèque !

    Sortir, aller voir les spectacles, pratiquer des activités sportives ou culturelles, partir en vacances ou encore s’engager bénévolement dans sa ville, autant d’activités essentielles pour notre équilibre et notre épanouissement personnel.

    Les habitants de La Riche peuvent aujourd’hui profiter de leur médiathèque accessible.

    Hélas, beaucoup de bibliothèques en Indre-et-Loire ne le sont pas, et pourtant, la loi date de 2005… ! Aujourd’hui, trop de personnes rencontrent de réelles difficultés pour accéder à ces activités de loisirs dans leur commune.

     Vivre ensemble, c’est construire une ville adaptée à tous.

    Ce n’est pas qu’une questions de droit mais de bon sens !

    Rendez-vous sur marchesattaque.org

  • Un droit ou un luxe ?

    Une société ouverte et adaptée à toutes et tous, c’est assurer les déplacements par des moyens de transport accessibles à toutes et tous et sur tout le territoire !

    En Indre-et-Loire, la métropole de Tours a développé sa première ligne de tramway qui est accessible aux personnes à mobilité réduite (sauf 3 arrêts). Ce nouvel aménagement permet aujourd’hui aux personnes en situation de handicap habitant la métropole d’être autonome dans leurs déplacements. 

    Nous constatons que beaucoup de Tourangeau déménagent ou recherchent un logement adapté proche de cette ligne de Tramway ou proche d’une ligne de bus accessible.

    Or, tout le monde ne peut pas venir habiter sur la Métropole !

    Par exemple, les personnes en situation de handicap habitant Amboise, Montlouis-sur-Loire ou tant d’autres communes, n’ont toujours pas accès à un transport adapté qui pourrait faciliter leur déplacement vers Tours. Elles sont dépendantes d’un proche ou doivent solliciter un taxi aménagé (40 € le déplacement minimum). 

     Circuler librement, devrait être un droit pour tous !

    #Marchesattaque

  • Trouver un médecin ou un kiné ?

    Vous préférez rencontrer votre médecin chez vous ou dans son cabinet ?

    Aujourd’hui, les Français n’ont pas tous accès aux lieux de soins en raison de leurs lieux d’habitation, du manque de médecins mais au-delà de l’absence de médecins dans certaines villes de France, les cabinets médicaux pour la plus part ne sont pas accessibles aux personnes en situation de handicap  pour des raisons qui  sont inadmissibles aujourd’hui !

    Véronique , en situation de handicap et adhérente à la délégation d’Indre-et-Loire, elle n’a pas le choix car il y a des marches dans l’immeuble ! Son médecin se déplace donc à son domicile.

    Actuellement, de nombreux cabinets de soin ne sont pas accessibles parce que :

    • La ville n’a pas réalisé les travaux de voirie permettant l’accès au cabinet ;
    • Les professionnels de santé n’ont pas la possibilité de déménager car il n’y a pas de mise à disposition de cabinets accessibles par les pouvoirs publics.
    • Les professionnels de santé sont locataires de leur cabinet et le propriétaire ne veut pas faire de travaux de rénovation du local ;
    • Le cabinet est dans un immeuble où la co-propriété ne veut pas engager des frais de rénovation (ascenseur, escalier, rampes etc…)

      Ça fait trop longtemps que ça dure ! Nous sommes toutes et tous concernés.

    Le monde change, soyons acteurs de ce changement !

    marche attack.jpg