Vos droits - Page 4

  • NOUVEAUTÉ : La carte mobilité inclusion

    handicap-la-carte-mobilite-inclusion-pour-eviter-les-fraudes_0.jpg

    Depuis le 1er janvier 2017, la carte mobilité inclusion remplace les cartes d’invalidité, de priorité et de stationnement.

    Voici quelques réponses à toutes les questions que vous vous posez sur cette nouvelle carte.

    C’est la première grande nouveauté de l’année 2017 pour les personnes en situation de handicap. La carte mobilité inclusion (CMI) a officiellement vu le jour le 1er janvier. Elle va progressivement remplacer les cartes d’invalidité, de priorité et de stationnement. Principal objectif : diminuer les délais d’attribution

    Quand en faire la demande ?

    Si vous n’avez pas encore de carte d’invalidité, de priorité ou de stationnement et pensez remplir les conditions, vous pouvez la demander dès maintenant. Sinon, attendez que votre ancienne carte arrive à échéance : elle demeure valable jus- qu’à sa date d’expiration.

    Si vous êtes titulaire d’une carte d’invalidité, de priorité et de stationnement à titre définitif, vous avez jusqu’au 31 décembre 2026 pour demander la CMI. Elle vous sera accordée de droit.

     

    À savoir : Si toutes les demandes de CMI ne peuvent être honorées, des cartes de priorité, d’invalidité et de stationnement pourront continuer à être délivrées jusqu’au 1er juillet 2017.

     

    Pour toutes demandes veuillez vous adresser à la MDPH

  • Compensation du handicap : Les candidats font l'impasse sur la priorité des personnes en situation de handicap

     

    292_default_post.png

     

    A quelques jours du premier tour des élections, l’APF fait le constat que le droit à compensation inspire peu, voire pas du tout, les candidats à l’élection présidentielle ! 

    Pourtant, dans l’enquête Ifop-APF « Conditions de vie, aspirations et intentions de vote », une meilleure prise en charge pour compenser les situations de handicap est l’objectif prioritaire cité par les personnes en situation de handicap pour améliorer leur quotidien. 
     

    Qu’est-ce que la compensation du handicap ?

    Le droit à compensation est l’un des piliers majeurs de la loi handicap de 2005, il prévoit que toutes les personnes en situation de handicap ont droit à la compensation des conséquences de leur handicap quels que soient l'origine et la nature de la déficience, l’âge de la personne ou son mode de vie.

     

    C’est pourquoi, L’APF demande le respect du principe fondamental de la prestation de compensation du handicap (PCH) : son caractère individuel. Elle demande un élargissement des besoins couverts par la prestation (activités ménagères, aides à la parentalité, aides à la communication etc.) et la revalorisation des tarifications de tous les besoins (aides humaines, techniques etc.). 
     

    L’APF appelle à terme, la création du « risque autonomie » qui doit financer l’intégralité des besoins et  des dépenses effectuées par les personnes au titre des aides à l’autonomie. Et ceci quelle que soit l’origine de la situation de handicap, quel que soit l’âge, et quel que soit le besoin.

     

    Pour avoir plus d'informations, téléchargez le communiqué de presse : Communiqué de presse APF Compensation.pdf 

  • Grande enquête « Elections 2017 et Handicap » : donnez votre avis !

    pavé.jpgL’institut d’opinion Ifop lance, avec l’APF, une grande enquête en ligne pour connaître l’opinion des citoyennes et citoyens en situation de handicap à l’occasion de l’élection présidentielle et des législatives.

    Vous êtes vous-même personnellement concerné(e) par un handicap ou vous portez la parole d’une personne en situation de handicap qui ne peut pas s’exprimer ? Vous êtes parent, frère, sœur, d’une ou plusieurs personnes concernées par un handicap ?

    Répondez à cette grande enquête en ligne sur www.enquete-handicap-elections.fr avant le 28 février et donnez votre avis sur l’évolution de votre quotidien ces 10 dernières années, vos attentes et votre état d’esprit à quelques semaines des élections.

     Cela ne vous prendra que quelques minutes et c’est anonyme !

     Si vous n’êtes pas directement concerné (e), des personnes de votre entourage pourraient l’être. Faites-leur connaître l’enquête en la partageant sur les réseaux sociaux !

    Et rendez-vous le 20 mars sur www.apf.asso.fr pour découvrir les résultats !

  • Aux urnes citoyens

    Elections-departementales-2015.jpgLes élections au Conseil départemental (ex Conseil Général) du 22 et 29 mars, vont renouveler les conseillers départementaux par binômes, mixtes, pour un mandant de 6 ans.

    Ces élections ont d'autant plus d'importance pour nous que les compétences du conseil départemental sont directement liées à notre vie de tous les jours pour bon nombre d'entre nous, notamment dans le domaine des transports, dans toutes les questions de solidarité, autour de la vie autonome à domicile, avec la prestation de compensation ou l'allocation tierce personne, sur la MDPH. Sur ces sujets principalement, vous nous questionnez régulièrement et souvent avec vigueur.

    Notre Conseil APF de département (rebaptisé ainsi du fait de la nouvelle appellation de « Conseil départemental ») ne peut que vous inciter à participer au vote et, si vous deviez rencontrer les candidats, ce sont des sujets sur lesquels vous avez toute légitimité pour les interpeller.

    D'autres compétences sont bien sûr développées et vous pourrez les lire dans la profession de foi de chaque parti et candidats.

    N'hésitez pas à participer aux réunions publiques pour faire entendre la voix de l’APF (qui est bien sur apolitique). Et surtout, nous vous encourageons à participer aux votes; il serait dommage de laisser notre avis entre les mains de ceux qui ne participent pas ou encore pire, se moquent ou ignorent nos indispensables besoins.

    L’APF n’est pas restée les bras croisés à attendre qu’on lui fasse des propositions, elle s’est inspirée de ce que vous faites remonter continuellement aux délégations en termes de besoins indispensables.

    Dossier de presse APF

    Vous pouvez compter sur nous, nous comptons sur vous.


    Alors aux urnes citoyens. Au plaisir de faire bouger les lignes.

     

    timbre marianne 2015.jpg

     

     

  • Bilan de la loi Handicap de 2005 : donnez votre avis !

    3020190075.gif

    A l'occasion des 10 ans de la loi « handicap » de 2005 (loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées), le Comité d'Entente des associations représentatives de personnes handicapées et de parents d'enfants handicapés dont l'APF fait partie a lancé un sondage avec l'IFOP pour faire le point sur l'application de cette loi.

    Pour participer à cette consultation - si ce n'est déjà fait ! , rendez-vous sur :

    www.sondage-loihandicap.fr,

    jusqu'au dimanche 18 janvier 2015.

    Et n'hésitez pas à faire connaître cette consultation aux personnes qui pourraient être concernées.

    Les résultats seront connus et médiatisés le 11 février 2015.

    Nous vous remercions par avance de votre participation.