14 février 2017

L'APF près de chez vous...

photo profil pour facebook.jpgCher(e)s adhérent(e)s,

La délégation APF d’Indre-Et-Loire organise pendant la 3ème semaine de mars, des réunions collectives sur l’ensemble du département.

Ces réunions seront l’occasion pour vous, de rencontrer l’équipe salariale de la délégation afin d’échanger sur vos envies et vos attentes.

L’équipe en profitera pour vous présenter les nouvelles missions de la délégation et répondra à vos questions.

Ces rencontres collectives ont pour objectif de mieux  vous connaitre et ainsi organiser par la suite de nouvelles actions plus proches de vos envies.

Afin de permettre à tous de participer, plusieurs dates et lieux vous sont proposés.

Il vous est donc possible de vous rendre à la réunion qui vous convient le mieux.

Les dates et lieux sont les suivants :

  • Le mardi 14 mars 2017, de 14h30 à 17h à Joué-Lès-Tours (salle de la Maison Pour Tous, Place des Droits de l’Homme);

  • Le mercredi 15 mars 2017, de 14h30 à 17h à Mettray (salle du foyer rural, place de l’église);

  • Le jeudi 16 mars 2017, de 14h30 à 17h à Amboise (salle Molière, Parvis théâtre Beaumarchais, avenue des martyrs de la résistance)

  • Le vendredi 17 mars 2017, de 14h30 à 17h à Chinon (salle Marcel Louvel, maison des associations 45 rue Jean-Jacques Rousseau)

  • Le mardi 21 mars 2017, de 14h30 à 17h à La ville Aux Dames (salle Louis Renard, 1 rue Marie-Madeleine Dienesch)

 

Afin de pouvoir organiser au mieux ces rencontres, nous vous remercions de bien vouloir nous confirmer votre présence avant le 24/02/2017.

Pour cela vous pouvez soit nous contacter par téléphone au  02 47 37 60 00, soit nous adresser un mail à l’adresse dd.37@apf.asso.fr.

La délégation remercie l'ensemble des communes pour leur accueil.

Venez nombreux !

17 février 2016

Etre adhérent à l'APF - Pourquoi pas vous ?

carré1.jpg« Comme beaucoup je pense, c’est parce que je me suis retrouvé en situation de handicap, en fauteuil roulant dans mon cas, que j’ai réellement mesuré la difficulté de continuer à vivre, aussi bien dans mon environnement propre qu’en société.


Se retrouver en situation de handicap c’est d’abord essayer de gérer le traumatisme médical et psychologique mais aussi toutes les conséquences matérielles que cela peut avoir.


D’une part, la perte d’autonomie physique, l’entrave à la liberté de circuler, d’accéder aux lieux publics et privés.


D’autre part, la nécessité d’avoir des ressources pour pallier les conséquences financières du handicap, le coût des aides humaines et techniques, sachant que nous ne sommes pas toujours aptes à travailler et, que quand cela est possible, le monde du travail ne s’ouvre pas forcement aux handicapés.


Nous sommes tous impactés par des décisions prises par des gens compréhensifs ou pas, qui décident pour nous et notre avenir mais qui ne sont que rarement confrontés à notre quotidien.


Adhérer à un mouvement c’est d’abord se dire que nous ne sommes pas seuls dans la galère, cela évite le repli sur soi et permet d’apporter sa pierre à l’édifice.


J’ai décidé d’adhérer à l’APF parce qu’elle est un interlocuteur institutionnel dans tous les domaines (MDPH, accessibilité, transports…) et que je veux participer, même à mon niveau, aux décisions prises depuis trop longtemps à notre place.


Depuis quelques mois je consacre donc un peu de temps toutes les semaines à ce qui concerne l’accessibilité. Je trouve cela enrichissant et j’espère contribuer un peu à améliorer notre quotidien présent et futur.


Enfin surtout j’ai rencontré à l’APF des gens qui partagent et s’impliquent.
Chacun peut s’investir un peu pour notre droit à l’autonomie. »


Éric. B. , nouvel adhérent APF 37

 

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

ADHÉSION 2016

Si vous souhaitez vous aussi, devenir adhérent, n'hésitez pas à contacter la Délégation.

Deux possibilités s'offrent à vous :

- adhérer via le site internet www.apf.asso.fr

- en retournant le document à la délégation : Bulletin d'adhésion 2016

30 juin 2014

Assemblée générale de l'APF : les motions adoptées

Lors de l'Assemblée générale principale de l'APF qui a eu lieu samedi 28 juin à Amiens, les adhérents de l'association ont adopté 4 motions :

- Conférence nationale du handicap 2014 : l'appel des adhérents de l'APF au président de la République

- 40 ans d'immobilisme pour une France accessible, ça suffit !

- Pour un habitat inclusif, dans un environnement inclusif

- Projet de loi d'adaptation de la société au vieillissement : une loi qui nous concerne... dans le respect des spécificités de chacun !

 

accessibilité en danger.jpg